2017 Händel Beethoven

Le Dettingen Te Deum de Georges Frédéric Hændel

Il est un exemple éclatant de la façon dont Georg Friedrich Händel maîtrisait comme personne l’art de célébrer les événements festifs. Le caractère solennel de cette commande officielle est suggéré par Händel grâce à une large utilisation des timbales et des trompettes, pendant que des passages plus graves et sereins complètent efficacement l’œuvre.

La base de la présente édition critique de l’œuvre est l’autographe londonien à partir duquel Händel a probablement conduit la création de l’œuvre. Dans l’édition a été ajoutée la version finale originale du choeur « Make them to be number’d » dans lequel Händel recherche un rendu plus dense et plus rigoureux.

À 20 ans déjà, Felix Mendelssohn s’est attaqué aux grande œuvres de Händel pour la Berlin Singakademie – y compris le Dettingen Te Deum – en les adaptant aux exigences de son temps. Ainsi, il a gardé en grande partie la trame musicale originale et a ajouté une section complète de cuivres. Il faut aussi noter la traduction allemande du texte créée par Zelter, ce qui prouve aussi, entre autres, l’importance et la popularité du Dettingen Te Deum du temps de Mendelssohn.

La Messe en Ut de Ludwig van Beethoven

La première des deux messes de Beethoven est très moderne et tournée vers l’avenir par son langage religieux subjectif. Il ouvre le texte liturgique à de nouveaux univers d’expression. Il n’est pas un précurseur de la Missa solemnis, mais un travail à part, qui a établi des normes pour le développement de la composition musicale des messes au 19ème siècle. Leur nouveauté, dont le compositeur était parfaitement conscient (« Je ne parle pas volontiers de ma Messe et encore moins de moi-même, mais je pense néanmoins que j’ai traité le texte comme peu de gens l’avaient fait auparavant »), a franchi une marche jusque-là inconnue, une forme contemporaine d’accès à la foi, qui est encore valable aujourd’hui. L’éditeur Carus Verlag rend disponible ce travail important de l’histoire de la musique d’église dans une nouvelle édition critique de l’expert ès-Beethoven Ernst Hertrich.